Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines du MansLogo Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines du Mans
ACTUALITÉSACTUALITÉSACTUALITÉS

MASTER Didactique Des Langues

Plus d'infos

Crédits ECTS : 120 crédits

Durée : 2 ans

Niveau d'étude : BAC +5

Public concerné : Enseignement à distance | Formation continue | Formation initiale

A télécharger

Fiche formation Master DDL

Brochure 2022/2023 MASTER DDL

Présentation

 

La Mention Didactique des Langues (DDL) s’organise en co-accréditation avec l’Université d’Angers. Elle repose sur un partenariat académique impliquant également par convention l’Université de Tours, et l’Université catholique de l’Ouest, ainsi que des universités en conventions internationales (Worcester, Athènes).

A l’Université du Mans, les parcours de la Mention DDL sont les suivants :

M1-P : Didactique du Français Langue Étrangère ou Seconde (FLE/S), parcours en présence. Stage obligatoire.

M1-D : Didactique du Français Langue Étrangère ou Seconde (FLE/S), à distance, parcours co-accrédité Le Mans Université et Université d’Angers, en convention avec l’Université de Tours (animé par les 3 équipes via la plateforme EAD-Le Mans Université). Stage obligatoire.

M2-P : Métiers du FLE/S. Parcours en présence, hybride sur 1 UE à distance obligatoire (jusqu’à 3 UE-D possibles). Orientation professionnelle. Thématiques phares : TICE, Plurilinguisme, Coordination et ingénierie. Stage obligatoire et synthèse de professionnalisation. Mémoire.

M2-D : Métiers du FLE/S et Diversité (situations, approches, langues). Parcours à distance, hybride possible sur certaines UE au choix des étudiants. Orientation professionnelle : Enseignement, Ingénierie, Coordination, Formation, Conseil en langues. Thèmes phares : Français langue seconde / langue de l’école ; TICE et numérique éducatif ; Education plurilingue et interculturelle ; Politique linguistique éducative et sociolinguistique. Stage obligatoire et synthèse de professionnalisation. Mémoire.

M2-R : Didactique des Langues et Sociolinguistique : Métiers de la recherche et de l’enseignement. Parcours hybride, orientation Recherche, parcours à co-accrédité Le Mans Université et Université d’Angers, en convention avec l’Université de Tours. Séminaire intensif de recherche organisé en présentiel à l’Université de Tours. Module partagé Le Mans-Angers : « Découverte des métiers de la recherche », regroupements réflexifs hybrides. Mémoire.

Objectifs

La Mention de Master Didactique des Langues vise à former des professionnel(le)s de l’enseignement-apprentissage des langues, en particulier du français langue étrangère ou seconde (FLE/S), enseignant(e)s et formateurs / formatrices, mais aussi encadrant(e)s de l’enseignement-formation, pouvant intervenir dans des situations éducatives ou formatives diverses, sous-tendant des enjeux et des besoins diversifiés.

Elle vise le développement de compétences professionnelles à la fois généralistes et spécialisées le champ de l’enseignement-apprentissage de langues, en particulier du FLE/FLS, ainsi que le développement d’une connaissance du champ épistémologique dans les domaines de la didactique des langues et de la sociolinguistique pour permettre aux étudiants d’apprendre à mobiliser des outils théoriques et méthodologiques au profit de missions professionnelles d’enseignement / de formation linguistique.

L’offre est construite en relation aux besoins professionnels de terrain, et en cohérence avec les spécialités de l’équipe d’enseignants-chercheurs pilotes de la formation[1] : Didactique du Français Langue Seconde/ langue Scolarisation/ langue d’insertion ; Education plurilingue et interculturelle ; Politiques linguistiques politiques linguistiques (notamment éducatives) et sociolinguistique ; TICE et numérique éducatif pour l’enseignement-apprentissage des langues, innovations pédagogiques multimédias (environnements, interfaces de tutorat, tablettes, outils synchrones type Classe Virtuelle).

 

[1] Les enseignant(e)s-chercheurs pilotes de la formation sont membres du Département de Didactique des Langues de l’Université du Mans et du Laboratoire CREN : Centre de Recherche en Education (EA 2661, Nantes-Le Mans), associée à l’Ecole Doctorale 504 – ELICC « Education, Langues, Interactions, Cognition, Clinique ».

Savoir-faire et compétences

Le Master DDL s’appuie sur un Référentiel de Compétences construit pour la formation, mis à la disposition des étudiant.es, et à partir duquel il est demandé de travailler (M2). Ce référentiel fait apparaitre une progression entre les compétences visées en M1 et en M2.

Le parcours M1 Didactique du Français Langue Etrangère / Seconde, disponible en présence (M1-P) et à distance (M1-D), constitue un premier socle commun de formation, dont l’objectif est le développement de deux principales compétences professionnelles :

  • Intervenir en tant qu’enseignant(e) ou formateur/ formatrice de français langue étrangère ou seconde (FLE/S) dans des situations éducatives diversifiées.
  • Concevoir des activités d’enseignement/ apprentissage du FLE/S, adaptées à une situation éducative, des profils et des besoins d’apprenants.

En M2, les choix se diversifient et les objectifs évoluent vers le développement de compétences de conception, d’organisation et d’encadrement de la formation :

  • Ingénierie de formation linguistique, coordination pédagogique, suivi d’actions, conception et évaluation de démarches, formation de formateurs, conseil en langues, mise en place d’audit de formation linguistique, montage de projets éducatifs, culturels, ou relevant de politique linguistique, etc.

Le parcours à orientation recherche (M2-R) : "Didactique des Langues et Sociolinguistique : Métiers de la recherche et de l’enseignement", vise en outre certaines compétences spécifiques liées au développement, l’organisation et la coordination de la Recherche dans un domaine pertinent (didactique des langues, sociolinguistique, sciences de l’éducation).

Se référer au Référentiel de Compétences de la Formation.

Les + de la formation

  • Une formation en relation forte au terrain, conçue et organisée dans une logique de compétences et de professionnalisation.
  • Un choix large d’UE et une grande souplesse pour la construction de programmes directement liés aux besoins et aux projets des étudiant(e)s.
  • Un encadrement collectif et personnalisé tout au long de la formation, pour les enseignements, les stages et les mémoires.
  • Une orientation pédagogique soucieuse de centration sur l’apprenant(e), qui donne aux étudiant(e)s à travailler selon une démarche éducative socioconstructiviste et réflexive, qu’ils/elles sont encouragé(e)s à mettre en œuvre dans le cadre de leurs propres pratiques d’enseignement.
  • Un adossement fort des contenus de formation aux spécialités recherche de l’équipe encadrante.

3 Équipes associées au Master 2 à orientation Recherche :

  • EA 2661 CREN (Centre de Recherche en Education de Nantes), Thème 2 : « Ecoles, Plurilinguismes, Sociétés », Le Mans Université.
  • UPRES EA 7457 CIRPaLL (Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Patrimoines en Lettres et Langues), Axe 3 : « Didactiques, langue(s) et francophonies », Université d'Angers.
  • EA 4428 DYNADIV(Dynamiques de la Diversité), Université de Tours.

Programme

Contenu de la formation

La Mention s’organise en partenariat avec le monde professionnel de l’éducation, la formation linguistique, l’enseignement des langues dans différents contextes éducatifs, en France, et à l’international. A l’international, les partenaires s’inscrivent dans le Réseau du français à l’étranger (Ministère des Affaires étrangères, Centres et Instituts culturels Français et Services culturels des Ambassades de France (SCAC), Alliances Françaises, Etablissements français à l’étranger, etc.

Selon les parcours, les enseignements s’organisent selon des modalités d’enseignement/ apprentissage variées : en présence, à distance ou en mode hybride (à dominante présence ou distance).

Le numérique éducatif, joue un rôle central dans la formation à l’Université du Mans, il constitue à la fois une modalité éducative et un objet de recherche, compte tenu de l’implication des EC de l’équipe DDL membres du CREN LE MANS, dans des travaux portant sur les usages et l’instrumentation numériques en contexte éducatif / formatif.

Par ailleurs, depuis 2012, un dispositif pédagogique d’accompagnement spécifique à distance vise à court terme la motivation et la réussite des étudiants et à long terme les compétences d’autonomie des professionnels en tant qu’apprenant permanent. Il est aussi à noter que, dans le cadre du Prix PEPS (Passion Enseignement et Pédagogie dans le Supérieur), ce dispositif d’accompagnement a été sélectionné et identifié comme démarche innovante et de qualité.

Depuis 2017, un dispositif similaire est proposé aux étudiants de Master 2 (tous parcours).

L’accès à la formation initiale et continue

Le Master DDL est ouvert aux publics en formation initiale et en formation continue.

L’accès en M1 (tous parcours, en présentiel et à distance) est établi de droit pour les étudiants titulaires de Licences de Sciences du langage, Lettres modernes, Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE), qui sont les licences d’adossement au Module « parcours FLE de Licence ». Les étudiants n’ayant pas validé ce module en L3 peuvent le suivre en Master 1 (journée banalisée en présentiel, module spécial à distance).

Le parcours est ouvert aux étudiants dont la formation initiale n’est pas directement en lien avec la didactique des langues mais qui ont une expérience professionnelle leur autorisant une validation d’acquis. Il est alors imposé une ou plusieurs UE d’Initiation à la didactique du FLE.

Une Commission de validation des études (instance transversale UFR) examine les dossiers et juge d’une éventuelle validation d’études et d’expérience avec une attention particulière portée sur les prérequis académiques, linguistiques, l’expérience professionnelle et le projet des étudiants.

Contrôle des connaissances

Afin d’alléger la charge de travail des étudiants tout en maintenant la richesse du contenu, on distingue, pour les parcours à distance, entre :

  • UE validées par note entrant dans le calcul de la moyenne globale, et
  • UE validée par "suivi", n'entrant pas dans le calcul de la moyenne (se référer à la brochure).

Chaque UE donne lieu à la validation de 4 ECTS (European Credits Transfer System, « Crédits européens »), à l’exception des UE associées aux stages M1 ou M2 dont la validation équivaut à 12 ECTS  (se référer à la brochure).

Etudiants étrangers en mobilité internationnale

Conformément aux règlementations en vigueur, les étudiant(e)s doivent attester, avant la délivrance du diplôme complet de Master, d’un niveau B2 (selon les critères du CECRL6) dans une langue autre que leur(s) langue(s) de scolarisation.

  • Soit en présentant une certification B2 en LVE (Dans ce cas, l’UE LVE est validée) ;
  • Soit en s’inscrivant, dans le cadre de leur parcours M1 ou M2, dans une UE LVE leur permettant de valider ce niveau.

Le Master DDL ouvre une offre LVE en anglais disponible en présence et à distance pour les étudiant(e)s M1 et M2 n’ayant pas encore validé le niveau B2 requis en LVE pour l’obtention du Master.

Les étudiant(e)s en présentiel à l’Université du Mans ont librement accès à un Centre de Ressources en Langues leur permettant, le cas échéant, de compléter leur formation en langues.

  • En M1, les parcours comportent une UE obligatoire LVE à laquelle la Commission peut accorder une validation d’acquis sur présentation d’une Certification formelle de niveau B2.
  • En M2, si l’étudiant(e) n’a pas validé l’UE LVE en M1, ou produit un certificat B2, la LVE fonctionne comme élément de « dettes », doit être choisie en tant qu’UE optionnelle.

Le Niveau minimal attendu en français pour l'entrée en M1 et M2 Didactique des Langues est le niveau C1 acquis à l’oral et à l’écrit (Cadre Européen Commun de Référence), soit :

  •     Obtention de 500 à 599 points (niveau 5) du Test de connaissance du Français.
  •     Obtention de 699 à 833 points (niveau 5) du Test d’Evaluation de Français.
  •     Validation du DALF C1.

Admission

Condition d'accès

Pour être inscrit dans les formations conduisant au diplôme de master, vous devez justifier :

soit d'un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du diplôme national de master

soit d'une validation d’études, d’acquis ou d’expériences professionnelles

Le dépôt de candidatures se fera en ligne sur l’application de candidatures de l’université.

Si vous êtes en reprise d’études, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée.

Si vous êtes étudiant étranger, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée.

Après décision favorable de la commission et si vous confirmez votre entrée à l'Université, vous serez informé(e) par mail des modalités de votre inscription administrative.

Accéder au M1
  • Une Commission pédagogique examine tous les dossiers de candidature M1 (2 sessions /an).
  • L’accès en M1 est de droit pour les étudiant(e)s titulaires de Licences de Sciences du langage, Lettres modernes, et LLCE, Licences d’adossement au Module « parcours FLE de Licence ».
  • Pour diminuer les risques d’échec, en particulier concernant la formation à distance, une attention particulière est portée sur les prérequis linguistiques et académiques. Outre les résultats obtenus au diplôme de Licence, un critère distinctif, en cas de nécessité de sélection, est l’expérience dans les domaines de l’enseignement de langue(s), français ou autres langues.
  • Une commission pédagogique examine les dossiers de candidats titulaires d’autres licences ou diplômes de même niveau, français ou étrangers, sous réserve des prérequis linguistiques, de la cohérence des acquis de formation, et d’une expérience professionnelle dans le domaine de l’enseignement du FLE/S (ou autre langue), permettant une validation d’acquis.
  • La validation du module « FLE » de licence est obligatoire pour l’accès au M1. Les étudiant(e)s ne l’ayant pas validé en L3 doivent intégrer son suivi dans leur programme de Master 1, au titre de « dettes » (module disponible en présence et à distance).
  • En cas d’impossibilité d’accès direct au M1, un DU-FLE (Didactique du FLE) peut être suivi permettant l’année suivante une inscription en M1, si les critères académiques et de niveau de langue, notamment, sont réunis. Pour rappel, l’obtention du DU-FLE ne délivre pas l’équivalence d’un diplôme de Licence.
Accéder au M2
  • Une Commission pédagogique examine tous les dossiers de candidature M2 (2 sessions /an).
  • L’accès en M2 est de droit pour les étudiant(e)s ayant validé l’année M1 dans la même Mention de Master, mais la Commission peut préconiser une réorientation par rapport aux choix formulés de parcours M2 (M2-P, M2-D, M2-R). Elle pratique une sélection en cas de changement de Mention et / ou d’établissement. Elle examine également les dossiers des candidats possédant un autre diplôme, de même niveau, y compris étranger, en particulier s’ils s’associent d’une expérience professionnelle correspondante.
  • L’attention de la Commission pédagogique se porte sur les prérequis linguistiques et universitaires, sur l’expérience professionnelle dans le domaine de l’enseignement-apprentissage de langue(s) / du FLE/S (postes ou stages), et enfin sur le projet professionnel présenté dans le dossier.

Dans tous les cas, la demande d’inscription en M2 doit ainsi s’associer d’une lettre de motivation présentant le projet professionnel, et comportant une projection réaliste dans un projet de stage en cohérence avec les objectifs de la formation.

Et après

Poursuites d'études

Les étudiant(e)s diplômé(e)s du Master DDL peuvent souhaiter une poursuite en Doctorat

  • La poursuite en Doctorat concerne en particulier les étudiant(e)s ayant validé un Master à orientation recherche (M2-R), mais peut aussi concerner les étudiant(e)s titulaires d’un Master à orientation professionnelle (M2-P ou M2-D), si la qualité de leur mémoire est estimée suffisante pour poursuivre en recherche.
  • Les doctorats se réalisent au sein de l’Equipe d’accueil 2661 CREN Nantes-Le Mans, associée à l’École Doctorale « Education, Cognition, Langages, Interactions, Santé » (ECLIS), Pays de la Loire.

Insertion professionnelle

A l’issue du Master DDL, les étudiant(e)s diplômé(e)s sont susceptibles de trouver un emploi :

  • En France : dans le cadre de l’Education nationale, en français notamment auprès d’élèves relevant des Unités Pédagogiques pour Elèves Allophones Arrivants (UPE2A), en Cycles d’Insertion Pré-Professionnels spécialisés (CIPPA) pour élèves de plus de 16 ans ; en lien avec les CASNAV, Missions Locales, et tous autres dispositifs liés à l’orientation et/ou l’insertion des élèves, des jeunes et des adultes ; dans des cadres associatifs (formation linguistique d’adultes migrants en insertion professionnelle), universitaires (Centres FLE pour les étudiants étrangers) ou professionnels (organismes et services de formation continue, Chambres de commerce), ou encore dans des établissements relevant du marché privé des langues (Alliances Françaises, Instituts Français, Ecoles de Langues) en lien notamment avec le CIEP ;
  • A l’international : sur le marché international du FLE/S, les institutions relevant du Ministère des Affaires Etrangères (MEAE), les politiques éducatives de mobilités internationales (par exemple : Campus France), et l’ensemble des institutions éducatives ou associatives internationales, nationales ou régionales, ou relevant du marché privé des langues (Lycées, Universités, Centres culturels et Instituts de FLE, Alliances Françaises, Instituts Français, Ecoles de Langues…).
  • Les étudiant(e)s diplômé(e)s peuvent aussi se lancer dans des formules professionnelles free-lance (auto-entreprenariat), en France ou à l’international.

Les perspectives de fonctions professionnelles sont les suivantes :

  • Enseignement / Formation en Français langue étrangère et seconde (FLE/S) dans différents contextes et selon des modalités diverses (présence / distance) ; Enseignement en premier ou second degré[1]; Enseignant(e) / formateur (formatrice) spécialisé(e) dans le domaine de l’insertion scolaire d’élèves allophones, du numérique éducatif et des nouvelles formes d’enseignement (e-learning, CRL[2]…), ou dans la gestion de situations éducatives / formatives marquées par la diversité et les contacts de langues; inscrit(e) dans une perspective innovante de formation hybride et/ou multimédia, ou d’éducation plurilingue et interculturelle au service d’un projet inclusif.
  • Ingénierie pédagogique en contextes : conception de ressources pour l'enseignement-apprentissage du FLE/S, conception de matériaux didactiques de langues notamment numériques.
  • Encadrement et organisation de la formation linguistique. Coordination pédagogique, d’équipe et de projet. Ingénierie de formation linguistique, conception, analyse, refonte de dispositifs / programmes d’éducation/ formation pour le FLE/S, montage de modules de formation de formateurs. Conseil en langues / Conseil en formation. Chargé d’expertise, d’évaluation de la qualité d’un cursus, d’une offre formative et/ou évaluative, ou d’un fonctionnement pédagogique et organisationnel global, de coordination d’un audit linguistique / d’offre éducative ou formative. Chargé d’analyse d’un marché, d’une demande dans un contexte donné.
  • Attaché pour le Français et/ou de coopération éducative et linguistique. Chargé de projets, médiateur pour la constitution de réseaux scientifiques ou professionnels autour de la diffusion des langues, d’approches didactiques innovantes. Chargé d’analyse des possibilités et enjeux de l’élargissement d’une offre, promotion éducative d’une nouvelle approche, ou encore évolution statutaire et promotion d’une/de langue(s) dans un contexte sociolinguistique et politique donné.

 

[1] L’attention est attirée sur le fait que le Master DDL ne permet pas de perspective directe de titularisation dans l’enseignement public français. Si le projet de l’étudiant(e) va dans ce sens il/elle devra la plupart du temps associer cette formation à la validation d’un parcours MEEF. En complément, le Master DDL permet une spécialisation professionnelle ouvrant des perspectives plus larges de travail (liées par exemple à la question des élèves allophones).

[2] Centre de Ressources (multimédia) en Langues, Maisons des Langues.

 

Voir les résultats de l'enquête ministérielle de décembre 2018 sur le devenir des diplômés de LP et Master

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans

Contacts

Contact administratif

Département Didactique des Langues

Email : secfle-let @ univ-lemans.fr

SFC Service Formation Continue

Email : sfc @ univ-lemans.fr

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez