Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines du MansLogo Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines du Mans
ACTUALITÉSACTUALITÉSACTUALITÉS

Un patrimoine immat : l'alimentation en France du MA au XXè

Présentation

Cet enseignement présente les grands traits de la l’évolution de l’alimentation en France et dans une perspective européenne, du Moyen Age à nos jours. Il s’agit à la fois de découvrir les caractéristiques matérielles de cette alimentation (aliments, préparations), mais aussi les pratiques qui lui sont liées (manières de table, objets, discours sur les aliments et la cuisine), tout en accordant une part importante aux enjeux historiographiques (historiens, sociologues) et documentaires (les sources). L’alimentation est  abordée comme un vaste champ social, mettant en contact des aliments, des objets et des rapports de
forces entre groupes, définissant des identités culturelles, des processus de mimétisme ou de rivalité. Deux premières séances définissent le paysage historiographique et les grandes caractéristiques de l’univers alimentaire d’avant 1914, en particulier les normes religieuses, médicales et les difficultés de conservation. Deux séances abordent l’alimentation médiévale, examinant l’existence et la connaissance d’une alimentation médiévale, avant de d’étudier le banquet médiéval. Cinq séances portent sur la période moderne et le XIXe siècle : la naissance d’une « cuisine française », en réalité aristocratique et limitée à quelques fractions de la population ; l’alimentation populaire et sa lente diversification ; la naissance des « grands vins » ; l’alcoolisation de la société française du XVIIe siècle à la Première Guerre mondiale. Deux séances portent sur la Première Guerre mondiale et l’alimentation du soldat. Une dernière séance propose une synthèse des grandes évolutions de l’alimentation en France depuis 1945.

En bref

Crédits ECTS 3

Période de l'année
S8

Contact(s)

Composante