Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines du MansLogo Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines du Mans
ACTUALITÉSACTUALITÉSACTUALITÉS

MASTER Didactique Des Langues

Plus d'infos

Crédits ECTS : 120 crédits

Durée : 2 ans

Niveau d'étude : BAC +5

Public concerné : Enseignement à distance | Formation continue | Formation initiale

Présentation

La Mention Didactique des Langues s’organise en co-accréditation avec l’Université d’Angers. Elle repose sur un partenariat académique impliquant également par convention l’Université de Tours, et l’Université catholique de l’Ouest, ainsi que des universités en conventions internationales (Worcester, Athènes).

Elle comprend ainsi :

  • M1 DDL-FLE Français Langue Étrangère en présentiel
  • M1 DDL-FLE Français Langue Étrangère à distance
  • M1 DDL-DIV : Didactique des Langues et Diversité des situations, des approches et des langues (Parcours modulable à distance, 4 modules thématiques au choix : Plurilinguisme, Français langue de l’école, Didactique de l’allemand, Didactique de l’anglais)
  • M2  MESR : Les langues et leur enseignement-apprentissage : Métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche (parcours hybride)
  • M2  DDL M FLE : Métiers du Français Langue étrangère  (parcours présentiel, orientation professionnelle)
  • M2 DDL DIV : Didactique des Langues et Diversité des situations, des approches et des langues (Parcours professionnel modulable à distance. 7 modules professionnels au choix : Diffusion, Numérique, Français langue seconde, Français langue d’école, Didactique de l’allemand, Didactique de l’anglais, Plurilinguisme)

Objectifs

La Mention construit une offre cohérente et diversifiée en relation forte aux besoins professionnels de terrain, dont les contenus sont liés aux spécialités de recherche des enseignants-chercheurs impliqués dans l’organisation de cette formation, qui travaillent notamment sur le numérique éducatif, les plurilinguismes, l’insertion scolaire des élèves allophones et l’intégration linguistique des migrants, la francophonie.

Elle vise le développement de compétences professionnelles à la fois généralistes et spécialisées dans les divers champs de l’enseignement de langues (français langue étrangère ou seconde, anglais et allemand LVE), ainsi qu’une connaissance du champ épistémologique en didactique des langues pour permettre aux étudiants d’apprendre à mobiliser des outils théoriques et méthodologiques au profit de missions professionnelles d’enseignement / de formation en langues, mais aussi (M2), liées au suivi d’actions, la conception et l’évaluation de démarches, l’encadrement d’équipes et de projets éducatifs / de formation, la mise en place d’audits de formations linguistiques, la coordination de projets de politique linguistiques et/ou éducatives, etc.

L’offre ouvre une diversité de parcours thématiques distincts et complémentaires, couvrant un ensemble de cibles professionnelles et de compétences bien identifiées, en adéquation avec les Fiches ROME associées à la formation

La structuration générale de la formation permet une mise en synergie forte des parcours par la mutualisation des enseignements (y compris entre parcours professionnels et parcours recherche). La prise en compte d’autres langues (français, anglais et allemand) dans un même master permet le développement d’une vision globale des apprentissages langagiers.

Le Master 2 "Les langues et leur enseignement-apprentissage  Métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche" (M2 MESR) vise les compétences spécifiques liées au Développement, l’organisation et la coordination de la Recherche  dans un domaine pertinent (didactique des langues, sociolinguistique, psycholinguistique, sciences de l’éducation)

La dimension "recherche" n’est cependant pas absente dans les parcours à orientation professionnelle, qui prévoient en tronc commun un enseignement aux méthodologies de la recherche et la réalisation d’un mémoire problématisant une question issue du terrain et de la pratique professionnelle.

Savoir-faire et compétences

Pour le Contrat 2017-2021, un portfolio de compétences fait clairement apparaître les compétences transversales et progressives visées du M1 au M2 et compétences spécifiques associées aux spécialisations.

Au niveau des Masters 1 de la mention DDL

  1. INTERVENIR en tant qu’enseignant ou formateur en langue:
  • Utiliser les fondamentaux théoriques en didactique des langues (apports de la linguistique, la sociolinguistique, la psycholinguistique, des sciences de l’éducation).
  • Articuler théorie et pratique en mobilisant les apports théoriques dans l’intervention éducative.
  • Mettre en œuvre les différentes approches méthodologiques pour l’enseignement/ apprentissage du français langue étrangère ou seconde.
  • Favoriser chez les apprenants le développement d’une compétence communicationnelle, linguistique et interculturelle, de savoirs et savoir-faire relatifs à la langue-culture cible de la formation.
  • Explorer différentes stratégies didactiques pour favoriser la réussite des apprenants.
  • Mettre en œuvre des actions évaluatives permettant de situer et mesurer la progression des compétences linguistiques (Cadre Européen Commun de Référence).
  • S’initier à l’utilisation des TICE, utiliser les outils et mobiliser des ressources multimédia pour l’enseignement-apprentissage des langues.

2. CONCEVOIR des activités pertinentes et adaptées (ingénierie pédagogique),

  • Analyser une situation, des profils et des besoins d’apprenants et faire des choix pédagogiques pertinents dans ce contexte, mobiliser des méthodes, moyens et outils adaptés dans cette situation.
  • Concevoir des activités pédagogiques ciblées inscrites dans des objectifs clairs et cohérents par rapport aux besoins des apprenants.
  • Créer des cours originaux, didactiser des supports authentiques, construire ou adapter des activités situées (profils et objectifs) et variées du point de vue de leurs modalités (collectif ou individualisé, ateliers à thèmes...).
  • Construire une progression pédagogique pertinente, une programmation cohérente d’objectifs définis en regard de profils et de besoins.
  • Formaliser ses pratiques (élaboration de fiches pédagogiques explicitant les objectifs modalités et déroulés des séquences didactiques) dans l’objectif d’en rendre compte ou de constituer un classeur pédagogique personnel.
  • Participer activement (à un projet d’analyse, de conception ou d’adaptation de matériaux didactiques et de syllabus répondant à des objectifs déterminés en regard de besoins identifiés.

Au niveau des Masters 2 de la mention DDL

En Master 2 DDL, l’objectif transversal est de renforcer ses compétences en tant qu’enseignant/formateur en langue et au-delà, de se former aux métiers de la conception, l’organisation et l’encadrement de la formation. A l’issue, il est attendu que les étudiants soient capables de concevoir leur action professionnelle à l’appui d’analyses politiques, sociolinguistiques, linguistiques, psycholinguistiques, anthropologiques et culturelles et aient pu renforcer leur expérience en tant qu’enseignant / formateur en langue(s) et s’être initié à des fonctions professionnelles liées à la conception, l’organisation et l’encadrement de la formation, soit :

1. La coordination pédagogique:

  • organiser le suivi (pédagogique, logistique, administratif) des apprenants ;
  • Réaliser des tests et bilans de compétences linguistiques et positionner les apprenants dans des groupes de formation appropriés à leurs niveaux et à leurs besoins.
  • Animer une équipe pédagogique, coordonner le travail vers l’accomplissement d’une action éducative concertée et de projets éducatifs et culturels, administrer, planifier l’activité en sachant l’adapter selon les évolutions pédagogiques, sociales, économiques et techniques.
  • Encadrer la conception concertée de matériaux d’équipe (référentiel, outils de coordination)
  • Établir des bilans pédagogiques, rédiger des rapports, conduire des réunions.
  • Mettre en œuvre des dispositifs d’analyses de pratiques enseignantes et de formation de formateurs.

2. L’ingénierie de formation:

  • Évaluer la cohérence pédagogique et organisationnelle d’un programme (profils et besoins ; ressources et moyens ; objectifs et contenus, etc..), analyser l’adéquation d’une offre avec la demande.
  • Concevoir, aménager ou réorienter un dispositif et un programme de formation en adéquation avec la demande et en respectant un cahier des charges précisant les attentes, contraintes et moyens d’un organisme éducatif ou de formation.
  • Elaborer un référentiel de formation ou de certification dans le champ des langues étrangères ou du FLE ;

3. Le conseil pédagogique en langues:

  • Analyser et définir les profils, niveaux de compétence et besoins  d’apprenants, conseiller les apprenants concernant leurs pratiques et leurs projets d’études.
  • Assurer des fonctions de conseil auprès des enseignants, concevoir et animer des formations professionnelles destinées aux personnels enseignants.
  • Développer  un bilan éducatif ou de formation, poser un diagnostic et formuler des préconisations adaptées et réalistes permettant des évolutions positives (programme,  fonctionnement, modalités…), la rationalisation de moyens, la diversification de publics, etc.
  • Promouvoir l’enseignement d’une langue, d’une offre de formation ou une démarche didactique innovante.
  • Élaborer un dispositif d’évaluation de formation linguistique (audit), et un plan de formation adéquat et réaliste, adapté à un contexte, des contraintes, des moyens.

Les + de la formation

La Mention s’inscrit dans le champ des recherches en didactique des langues et sociolinguistique. L’offre ouvre une diversité de parcours thématiques distincts et complémentaires, adossées aux spécialités de recherche des EC pilotant et intervenant dans les formations.

À Le Mans Université, 10 enseignants-chercheurs sont membres de l’EA 2661 CREN (Centre de Recherche en Education de Nantes) LE MANS

Les spécialisations à l’œuvre dans les parcours DDL sont clairement adossées aux recherches de ces chercheurs concernant notamment les TICE et les innovations pédagogiques liées aux usages du numérique éducatif (environnements, interfaces de tutorat, tablettes, outils synchrones type Classe Virtuelle).

Les politiques linguistiques et éducatives, les problématiques de français langue seconde ou de scolarisation, et les didactiques du plurilinguisme, autres spécialités présentes dans les parcours du Master, constituent un autre axe de spécialité des chercheurs du CREN LE MANS qui, dans la lignée des préoccupations du Conseils de l’Europe, travaillent sur les plurilinguismes et au développement d’approches didactiques décloisonnées d’enseignement-apprentissage des langues.

D’autres enseignants-chercheurs parties prenantes dans les parcours de la Mention sont membres de l’EA-4335 3L.AM, Langues, Littératures, Linguistique. Certains contenus spécifiques de la formation sont ainsi adossés à leurs recherches menées dans les domaines de la linguistique, de la littérature, du cinéma et du théâtre pour proposer des modules originaux où la didactique est pensée en lien à la transmission de savoirs (civilisationnels, cinématographiques, littéraires, etc.).

Équipes associées au Master 2 à orientation Recherche (co-accréditation Angers/convention Tours) :

  • l’EA 2661 CREN (Centre de Recherche en Education de Nantes), Le Mans Université.
  • l’UPRES EA 922 CERIEC (Centre d’étude et de recherche sur imaginaire, écriture et cultures, Axe Francophonie, langues, didactiques et littérature), Université d’Angers.
  • l’EA 4246 PREFics-DYNADIV (Dynamiques de la Diversité), Université de Tours.

 

Contactez-nous

Programme

Contenu de la formation

La Mention s’organise en partenariat avec le monde professionnel de l’éducation, la formation linguistique, l’enseignement des langues dans différents contextes éducatifs, en France, et à l’international. A l’international, les partenaires s’inscrivent dans le Réseau du français à l’étranger (Ministère des Affaires étrangères, Centres et Instituts culturels Français et Services culturels des Ambassades de France (SCAC), Alliances Françaises, Etablissements français à l’étranger, etc.

Selon les parcours, les enseignements s’organisent selon des modalités d’enseignement/ apprentissage variées : en présence, à distance ou en mode hybride (à dominante présence ou distance).

Le numérique éducatif, joue un rôle central dans la formation à l’Université du Maine, il constitue à la fois une modalité éducative et un objet de recherche, compte tenu de l’implication des EC de l’équipe DDL membres du CREN LE MANS, dans des travaux portant sur les usages et l’instrumentation numériques en contexte éducatif / formatif.

Par ailleurs, depuis la rentrée 2012, un dispositif pédagogique d’accompagnement spécifique à distance vise à court terme la motivation et la réussite des étudiants et à long terme les compétences d’autonomie des professionnels en tant qu’apprenant permanent. Il est aussi à noter que, dans le cadre du Prix PEPS (Passion Enseignement et Pédagogie dans le Supérieur), ce dispositif d’accompagnement a été sélectionné et identifié comme démarche innovante et de qualité.

A partir de la rentrée 2017, un dispositif similaire sera proposé aux étudiants de Master 2.

L’accès à la formation initiale et continue

L’accès en M1 DDL (tous parcours, en présentiel et à distance) est établi de droit pour les étudiants titulaires de Licences de Sciences du langage, Lettres modernes, Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE), qui sont les licences d’adossement au Module « parcours FLE de Licence ». Les étudiants n’ayant pas validé ce module en L3 peuvent le suivre en Master 1 (journée banalisée en présentiel, module spécial à distance).

Le parcours est ouvert aux étudiants dont la formation initiale n’est pas directement en lien avec la didactique des langues mais qui ont une expérience professionnelle leur autorisant une validation d’acquis. Il leur est alors imposé une ou plusieurs UE d’Initiation à la didactique du FLE.

Une Commission de validation des études (instance transversale UFR) examine les dossiers et juge d’une éventuelle validation d’études et d’expérience avec une attention particulière portée sur les pré-requis.

Contrôle des connaissances

Contrôle des connaissances
Modalités générales de Contrôle des connaissances

Modalités particulières de Contrôle des connaissances

Afin d’alléger la charge de travail des étudiants tout en maintenant la richesse du contenu, on distingue, pour les parcours à distance, entre :

  • UE validées par note entrant dans le calcul de la moyenne globale, et
  • UE validée par "suivi", n'entrant pas dans le calcul de la moyenne (se référer à la brochure).

Chaque UE donne lieu à la validation de 4 ECTS (European Credits Transfer System, « Crédits européens »), à l’exception des UE associées aux stages M1 ou M2 dont la validation équivaut à 12 ECTS  (se référer à la brochure).

Etudiants étrangers en mobilité internationnale

Conformément aux règlementations en vigueur, les étudiant(e)s doivent attester, avant la délivrance du diplôme complet de Master, d’un niveau B2 (selon les critères du CECRL6) dans une langue autre que leur(s) langue(s) de scolarisation.

  • Soit en présentant une certification B2 en LVE (Dans ce cas, l’UE LVE est validée) ;
  • Soit en s’inscrivant, dans le cadre de leur parcours M1 ou M2, dans une UE LVE leur permettant de valider ce niveau.

Le Master DDL ouvre une offre LVE en anglais disponible en présence et à distance pour les étudiant(e)s M1 et M2 n’ayant pas encore validé le niveau B2 requis en LVE pour l’obtention du Master.

Les étudiant(e)s en présentiel à l’Université du Mans ont librement accès à un Centre de Ressources en Langues leur permettant, le cas échéant, de compléter leur formation en langues.

  • En M1, les parcours comportent une UE obligatoire LVE à laquelle la Commission peut accorder une validation d’acquis sur présentation d’une Certification formelle de niveau B2.
  • En M2, si l’étudiant(e) n’a pas validé l’UE LVE en M1, ou produit un certificat B2, la LVE fonctionne comme élément de « dettes », doit être choisie en tant qu’UE optionnelle.

Le Niveau minimal attendu en français pour l'entrée en M1 et M2 Didactique des Langues est le niveau C1 acquis à l’oral et à l’écrit (Cadre Européen Commun de Référence), soit :

  •     Obtention de 500 à 599 points (niveau 5) du Test de connaissance du Français.
  •     Obtention de 699 à 833 points (niveau 5) du Test d’Evaluation de Français.
  •     Validation du DALF C1.

Admission

Condition d'accès

Pour être inscrit dans les formations conduisant au diplôme de master, vous devez justifier :

  • soit d'un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du diplôme national de master
  • soit d'une validation d’études, d’acquis ou d’expériences professionnelles

Le dépôt de candidatures se fera en ligne sur l’application de candidatures de l’université.

Si vous êtes en reprise d’études, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée.

Si vous êtes étudiant étranger, nous vous invitons à consulter au préalable la page dédiée.

Après décision favorable de la commission et si vous confirmez votre entrée à l'Université, vous serez informé(e) par mail des modalités de votre inscription administrative.

Accéder au M1
  • L’accès en M1 est de droit pour les étudiant(e)s titulaires de Licences de Sciences du langage, Lettres modernes, et LLCE, Licences d’adossement au Module « parcours FLE de Licence ».
  • La validation de ce module est obligatoire pour l’accès au M1. Les étudiant(e)s ne l’ayant pas validé en L3 peuvent le suivre au cours du Master 1 (disponible en présence et à distance).
  • Une Commission de validation des études examine les dossiers de candidats titulaires d’autres licences ou diplômes de même niveau, français ou étrangers, sous réserve de la cohérence de certains acquis de formation et / ou d’une expérience professionnelle dans le domaine de l’enseignement du FLE/S ou autre langue, permettant une validation d’acquis.
  • En cas d’impossibilité d’accès direct au M1, un DU-FLE (Didactique du FLE) peut être suivi permettant l’année suivante une inscription en M1.
Accéder au M2
  • Une Commission pédagogique examine les dossiers de candidature M2 (2 sessions annuelles).
  • La Commission peut pratiquer une sélection en cas de changement de Mention et / ou d’établissement. Elle examine également les dossiers des candidats possédant un autre diplôme, de même niveau, y compris étranger, en particulier s’ils s’associent d’une expérience professionnelle correspondante.
  • Une attention particulière est portée sur les pré-requis linguistiques et universitaires afin de diminuer les risques d’échec, en particulier concernant la formation à distance.
  • Dans tous les cas, la demande d’inscription en M2 doit s’associer d’une lettre de motivation précisant le projet professionnel, et présentant une projection réaliste dans un projet de stage en cohérence avec les objectifs de la formation.
1. Constituer un dossier de candidature

La phase de candidatures se fait en ligne pour tous les parcours M1 & M2 : CANDIDATEZ EN LIGNE

Dans un premier temps, vous devez :

  • compléter le dossier de candidature en ligne (et un formulaire en ligne en complément pour certains parcours).
    -> Voir le calendrier de candidature (ci-dessous)

Attention : Les candidats étrangers qui résident dans un pays membre du réseau CAMPUS FRANCE, doivent formuler une demande d'admission préalable pour une inscription en première année d'études supérieures en France.
-> Renseignements sur le site : campusfrance.org

 

  • Master 1

M1 DDL FLE (présentiel et à distance) :
Pour les candidats non titulaires du diplôme requis et/ou en l’absence d’enseignement de didactique du français langue étrangère (mention ou parcours FLE), le dossier sera examiné par la Commission de validation des études, des expériences professionnelles ou des acquis personnels.

Pensez à joindre à votre dossier de candidature en ligne tous vos justificatifs d'expériences professionnelles ou acquis personnels en rapport avec la formation visée (Attestations, copie de contrat de travail …).

  • Master 2

Les dossiers de candidature sont dématérialisées, aucun envoi à faire.Pour tout renseignement complémentaire, adresser un mail à : ecandidat-lettres @ univ-lemans.fr

2. Inscription administrative

Si votre candidature au Master est acceptée par la commission de recrutement, vous devez obligatoirement "confirmer" sur l'application ecandidature en ligne avant de passer à la phase inscription.
-> Dossier d’inscription administrative (Annexe)

Les étudiants seront informés par mail des modalités de l'inscription administrative.

Les étudiant(e)s relevant de la formation continue ou en reprise d'études doivent se renseigner auprès du SFC concernant les démarches d'inscription administrative : portail dédié.

Calendrier

Dépôt des candidatures M1 & M2 :

  • 1ère session : d'avril à mai
  • 2ème session : de juillet à août

Ouverture des inscriptions administratives : 2ème semaine de juillet

Accès aux cours : mi-octobre.

Pour une candidature en Master 1

  • Master 1 DDL FLE (présentiel)
  • Master 1 DDL FLE (à distance)
  • Master 1 DDL DIV (à distance)

Pour une candidature en Master 2

  • Master 2 DLL M FLE (présentiel)
  • Master 2 DLL DIV (à distance ou hybride selon la spécialisation choisie)
  • Master 2 Recherche (hybride)
Dates des sessions de candidatures

Pour tous les parcours en Enseignement à Distance des Masters 1 et 2, une deuxième sélection aura lieu début septembreL’application « E-Candidatures » sera de nouveau accessible à partir du mi-juillet prochain. Pour les parcours en présentiel, il n'y aura pas de seconde session.

  • Date limite de dépôt des candidatures pour la 2ème session : fin août.
    Les résultats vous seront communiqués pour le mi-septembre au plus tard.

Et après

Poursuite d'études

À l’issue de leur formation, les étudiants diplômés du Master DDL peuvent s’inscrire dans une perspective immédiate d’insertion professionnelle ou dans une poursuite en Doctorat dans les domaines de la didactique des langues, de la sociolinguistique, de l’éducation.

La perspective de poursuite en Doctorat concerne en particulier le Master 2 "Les langues et leur enseignement-apprentissage - Métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche" (M2 MESR)  dont le Module "Métiers de la Recherche" met les étudiants en position active de chercheurs.

Les thématiques de la diversité linguistique et culturelle (mais aussi  diversité des contextes, des publics, des approches…), des politiques linguistiques et du numérique en éducation, qui constituent le noyau dur du M2 MESR, se retrouvent déclinées dans les spécialisations thématiques des parcours à orientation professionnelle.

Outre les Métiers de la Recherche les métiers envisagés et constatés pour les diplômés de M2 de la mention DDL sont les suivants :

  • Enseignement de langues dans les premiers et seconds degrés.
  • Formation professionnelle Formateur en français (FLE/S) et/ou autre(s) langue(s)
  • Conseil en formation. Conseiller/-ère en formation, Consultant(e) en formation, Chargé(e) de mission (audit, expertise)
  • Coordination et ingénierie pédagogique : Responsable pédagogique, Concepteur/organisateur de formations, Concepteur multimédia pour l'enseignement des langues.
  • Enseignants de Français langue étrangère et seconde (FLE/S), d’anglais ou d’allemand langue étrangère (LVE), selon des spécialités diversifiées dans le domaine du numérique éducatif et nouvelles formes d’enseignement (e-learning, CRL…), de l’éducation plurilingue, de l’insertion des élèves allophones, de l’enseignement en milieux anglophones, de la littérature et de la culture, des médias, ou encore de la diversité linguistique et culturelle des publics scolaires).

Insertion professionnelle

Voir les résultats de l'enquête ministérielle de décembre 2018 sur le devenir des diplômés de LP et Master

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Le Mans

Contact(s) administratif(s)

Département Didactique des Langues

Email : secfle-let @ univ-lemans.fr

SFC Service Formation Continue

Email : sfc @ univ-lemans.fr

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez