Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines du MansLogo Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines du Mans
ACTUALITÉSACTUALITÉSACTUALITÉS

Histoire générale Moderne

Présentation

« Affirmation de l’État en Europe, XVIe-XVIIe »
Ce cours reviendra à la lumière d’une historiographie profondément renouvelée sur les mutations de l’État entre les guerres d’Italie et le règne de Louis XIV. Les thématiques du contrôle social, de la fiscalité, de la propagande monarchique, des contestations, de la diplomatie ou de la société de cour, entre autres, serviront à souligner la profonde altérité des structures étatiques de la modernité. Ne disposant ni d’une administration ni d’une culture bureaucratique qui puissent se comparer aux États contemporains, les États de la Renaissance et de l’âge classique – majoritairement des monarchies héréditaires – doivent composer avec les pouvoirs locaux et s’appuyer sur de nombreux agents informels. A travers cette perspective, c’est aussi le pouvoir qu’on souhaite aborder à front renversé, d’une approche centrée sur le gouvernement central et les mécanismes de prise de décision à l’étude locale de l’autorité et de ses incarnations. Le cours cherchera ainsi à distinguer ce qui relève de la construction idéologique et ce qui tient de la pratique concrète du pouvoir dans le grand récit de l’absolutisme qui nourrit encore largement nos perceptions de l’État moderne.

En bref

Crédits ECTS 5

Période de l'année
S6

Contact(s)

Composante